Traduction informatique

La traduction informatique revêt une importance majeure. En effet, un logiciel ou une documentation mal traduit ont un effet désastreux car ils donnent à l’utilisateur une image négative d’opacité et de difficulté, voire d’incohérence.


Nous avons tous en mémoire ces modes d'emploi, traduits du japonais ou du chinois, en un charabia incompréhensible pour les utilisateurs.


Voici un exemple réel, il s’agit d’un extrait d’un texte que l’on nous a demandé de traduire en français. Nous avons dû renoncer à le faire, pour cause d’incompréhension :


Please not to install not original package dollar the piece is in this product.
In 2 seconds, a glorious picture “Digital music” with blue backlight appears.
According to the mode for different type for enjoying the music can choosing the sound effect balanced regulating of.
Under the music broadcast the mode, press the mode conversion the key, and open the function menu.
In the function menu the usage go forward/ retreat key choice sound effect mode options.
Choice you orotund and balanced result that need.


Comme vous l’aurez peut-être deviné, il s’agit de la traduction en anglais d’un texte en chinois, effectuée par des personnes dont ce n’est pas la profession et disposant d’une connaissance assez limitée de l’anglais.


Imaginez l’effet de ce texte sur l’acheteur de ce lecteur MP3 (qui par ailleurs est peut-être d’excellente qualité).


Traduction informatique


La traduction informatique exige non seulement des compétences linguistiques, mais aussi des connaissances approfondies du domaine traité.


Les textes s’adressent souvent à des spécialistes et l'ignorance des expressions consacrées peut provoquer un rejet de la part du lecteur.


Des termes informatiques et IT anglais (dont l’équivalent existe pourtant en français) sont souvent utilisés tels quels en français (par exemple, en informatique et dans le domaine des réseaux, on parle plus souvent de switch, de firmware ou de LAN que de commutateur, de micrologiciel ou de réseau local).


Par contre, notez que le français canadien adopte une terminologie parfois bien différente de celle employée en France, en Belgique ou en Suisse par exemple.


Le choix du traducteur et de la nuance de langue qu’il utilise est donc primordial en fonction des désirs du client.


Un traducteur spécialisé en informatique doit en permanence suivre l’évolution de la technologie, celle-ci étant parfois obsolète après quelques mois.


Nous sommes spécialisés dans les domaines suivants :




Devis de traduction gratuit



 
Votre devis gratuit







Facebook

La traduction informatique recouvre de nombreux domaines. En voici quelques uns, cette liste n’est certes pas restrictive :

  • Le matériel (unités centrales, disques durs, cartes réseau, périphériques, modems, ...) ;
  • Les logiciels (systèmes d’exploitation, programmes divers, firmwares, langages de programmation, …) ;
  • Les réseaux (LAN, WAN, sécurité, …) ;
  • Les catalogues produits (guides d’installation rapide, modes d’emploi, …) ;
  • Les descriptifs de produits (catalogues, articles, brochure, publicités, …).

Personne ne peut se spécialiser dans tous les domaines et ce n’est que normal. C’est là que nous pouvons vous aider, en déterminant celui ou celle qui saura le mieux traduire vos documents.